Homme
Hôpital privé avec bloc opératoire
Diagnostics

Qu’est ce que l’alopécie?

L’alopécie est le terme technique désignant la perte prématurée des cheveux. Il est vrai que le corps humain perd naturellement des cheveux, mais habituellement, ceux-ci repoussent. Lorsque la perte de cheveux est due au vieillissement, il s’agit plutôt de calvitie. L’alopécie, quant à elle, est considérée comme  un trouble médical qui affecte 80% des hommes et 50% des femmes au cours de leur vie et qui entraine la réduction du diamètre, de la longueur, de la pigmentation et de la densité de cheveux. Dans 90 % des cas, la calvitie est d’origine héréditaire et est androgénique. Elle est, le plus souvent, consécutive à un dérèglement hormonal, et plus précisément à une production excessive d’hormones masculines. Dans les autres cas, l’alopécie peut être due à la prise de certains médicaments, à des carences nutritionnelles, à des traitements lourds ou à un choc psychologique. Elle peut également être congénitale ou auto-immune.

Bien que la perte de cheveux soit bénigne, elle peut être mal vécue, être à l’origine d’une faible confiance en soi, et se montrer difficile à accepter.

Quels sont les types les plus communs d’alopécie (perte de cheveux)?

L’alopécie areata

Un syndrome auto-immun dans lequel le système immunitaire s’attaque aux follicules capillaires, provoquant ainsi une perte cheveux en plaques. Ces parcelles à découvert apparaissent la plupart du temps sur le cuir chevelu, mais peuvent aussi se situer sur d’autres parties du corps et même sur le corps au complet (ex : universalis). L’alopécie areata peut toucher des hommes et femmes de tout âge, mais est plus fréquente chez les adolescents et les jeunes adultes.

L’alopécie barbae

Une forme localisée d’alopécie affectant la zone de la barbe chez les hommes. Bien que moins marquée que les autres formes d’alopécie, elle mène toutefois à une perte de pilosité sporadique se faisant généralement en plaques.

L’effluvium anagène

Résulte le plus souvent de médicaments traitant le cancer, mais peut être provoqué par d’autres traitements. L’effluvium anagène se traduit par une chute de cheveux en plaques suivie d’une perte totale de cheveux, bien que ces derniers repoussent généralement après la fin du traitement.

L’effluvium télogène

Perte de cheveux excessive (30% ou plus). Ce trouble est généralement dû à des phases de stress ou de traumatisme comme un accouchement, un deuil ou une maladie grave.

Quels sont les stades d’alopécie?

Les 7 stades de l’échelle de Norwood-Hamilton

Stade 1
Ce stade est celui qui acte le début d’une calvitie. Apparaissent alors les premiers signes de l’alopécie : un léger dégarnissement se crée au niveau des golfes temporaux et frontaux.
Stade 2
Le dégarnissement s’accentue au niveau des golfes temporaux et frontaux. La densité de cheveux, au niveau du vertex, commence à s’affaiblir.
Stade 3
À ce stade, le dégarnissement au niveau des golfes est particulièrement accentué et une zone sans cheveux (tonsure) commence à se dessiner au niveau du vertex. C’est le plus souvent à ce stade que la greffe de cheveux est conseillée.
Stade 4
L’alopécie s’amplifie de plus en plus au niveau du vertex. La tonsure s’agrandit.
Stade 5
Les trois zones touchées par la calvitie commencent à se rejoindre.
Stade 6
C’est une aggravation du stade 5. La densité de cheveux diminue drastiquement sur tout le crâne.
Stade 7
C’est l’étape ultime. Le crâne et lobes frontaux et temporaux sont complètement dégarnis. Les cheveux restants tombent et un duvet inesthétique se forme sur le reste du crâne.

Échelle de Norwood-Hamilton | Alopécie | Traitement de repousse des cheveux | Cliniques Dr Marois

À qui s’adresse le traitement par PRP pour l’alopécie (perte de cheveux)?

Hommes et femmes souffrant d’une perte de cheveux (stades 1 à 3 d’alopécie) ou désirant une chevelure plus abondante. Des études démontrent que le PRP est une alternative thérapeutique aussi efficace que d’autres pour différentes étiologies d’alopécie : innées, tel que l’alopécie areata (ex : pelade), ou acquises, tel que l’effluvium télégène (ex : stress, effet secondaire d’une médication, etc.)

En quoi consiste le traitement PRP pour l’alopécie offert à toutes nos cliniques?

La médecine offre aujourd’hui différentes possibilités et techniques de traitement capillaire. Parmi ceux-ci, le plasma riche en plaquettes (PRP), qui est de plus en plus utilisé en médecine esthétique et en chirurgie esthétique pour ses qualités régénératives. Récemment, dans de nombreux congrès internationaux, les scientifiques ont présenté le PRP (Plasma riche en plaquettes) comme un nouveau traitement efficace contre la perte des cheveux. Ce traitement autologue utilise les facteurs actifs de croissance pour stimuler la repousse, en agissant directement sur les cellules souches du follicule pileux.

Comment se déroule le traitement par PRP pour la perte de cheveux à nos cliniques?

La première étape consiste en une prise de sang pendant laquelle un ou deux petits tubes de sang sont prélevés par une infirmière. Ces tubes sont ensuite placés dans une centrifugeuse qui, en quelques minutes, séparera le plasma et plaquettes des globules rouges. Les plaquettes, qui représentent la composante essentielle du traitement avec PRP, restent en suspension dans le plasma. Ce sérum est ensuite prélevé délicatement et réinjecté dans les zones de pertes de cheveux à l’aide d’un dispositif injecteur très sophistiqué, qui permet 300 micro-injections par minute – un traitement donc rapide et efficace.

dispositif injecteur | Alopécie | protocole PRP | traitement capillaire de repousse des cheveux | Cliniques du Dr Marois

Notre protocole PRP requiert 4 séances de 45 minutes, effectuées à des intervalles de 2 à 4 semaines.

Le traitement par PRP est-il douloureux?

Non, il est plutôt inconfortable, mais l’application de la crème anesthésiante facilite le tout.

À quelle vitesse les résultats deviennent-ils apparents, après un traitement par PRP d’alopécie?

L’injection de PRP pour la restauration capillaire chez les patients atteints d’alopécie semble augmenter non seulement le nombre et l’épaisseur des cheveux, mais aussi la vitesse de croissance, et ceci peut être remarquable après 3 à 6 mois. En plus, il y a des effets collatéraux minimes ou nuls. Ceci est plus souvent évalué par la densité de cheveux par cm2 et par la satisfaction des patients. À noter qu’il sera indispensable de maintenir ces résultats par des séances d’entretien aux quatre mois.

Rédigé par Vanessa Faro-Dussault et révisé par Dr Carlos Marois.

Références :
Androgenetic alopecia. Piraccini BM1, Alessandrini A. G Ital Dermatol Venereol. 2014 Feb;149(1):15-24.

A Meta-analysis On Evidence Of Platelet-rich Plasma for Androgenetic Alopecia. Salvatore GiordanoMarco Romeo,1 Pietro di Summa,2 Andre’ Salval, and Petteri Lankinen3 Int J Trichology. 2018 Jan-Feb; 10(1): 1–10.

Effectiveness of Platelet-Rich Plasma for Androgenetic Alopecia: A Review of the Literature Jessica Cervantesa    Marina Perpera    Lulu L. Wonga    Ariel E. Ebera    Alexandra C. Villasante Frickeb    Tongyu Cao Wikramanayakea    Joaquin J. Jimeneza,c       Skin Appendage Disord 2018;4:1–11

PRP et alopécies : efficacité et limites : étude prospective à propos de 45 cas M.El Amraoui1A.Achbouk2M.Naim3N.Hjira1M.Boui1 Annales de Dermatologie et de Vénéréologie. Volume 145, Issue 4, Supplement, May 2018, Page A38

The Effect of Platelet-Rich Plasma in Hair Regrowth: A Randomized Placebo-Controlled Trial. Pietro Gentile,a,b Simone Garcovich,c Alessandra Bielli,d Maria Giovanna Scioli,d Augusto Orlandi,d and Valerio Cervellia. Stem Cells Transl Med. 2015 Nov; 4(11): 1317–1323.

Article Précédent
Qu’est-ce qu’est l’atrophie vaginale?
Article Suivant
Le prépuce : un sujet qui lève les passions!

Demande de rendez-vous

Dr Marois est un urologue non participant au régime d'assurance maladie. À ce titre, il ne peut pas réclamer le paiement de la RAMQ pour ses honoraires. Si vous avez recours à ses services professionnels, vous devez donc payer directement le coût des services rendus.

Politique d'annulation et de changement de rendez-vous

Pour assurer le bon fonctionnement de la clinique et garantir un minimum de courtoisie vis-à-vis les autres patients et le personnel, nous vous demandons de nous aviser 48 heures à l'avance pour les changements de rendez-vous, 5 jours ouvrables pour les changements de chirurgies mineures au bureau et 21 jours ouvrables pour les changements de chirurgies majeurs. Si ces délais ne sont pas respectés, des frais d'annulation de 50% du service vous seront facturés.

Merci de votre compréhension

Joindre un fichier