Hôpital privé avec bloc opératoire
Diagnostics

Condylome chez l’homme

Qu’est ce que les condylomes

Il sont essentiellement de verrues génitales ou des excroissances sur le pénis ou le scrotum et le pubis. Elles sont rarement présente dans la bouche, la gorge, le périnée ou autour de l’anus.

Il est généralement accepté qu’environ 50 et 70 % de la population sexuellement active sera au contact des virus VPH au cours de sa vie. Cependant, la plupart d’entre nous s’en débarrassant spontanément. Par contre, environ 1 % de la population est atteinte de condylomes. Elles causent peu de symptômes. On de rend compte de la présence des condylomes en voyant ou en touchant de petites excroissances ou des verrues principalement sur les organes génitaux.

Habituellement, la période d’incubation s’étale sur environ 1 à 8 mois, bien qu’on ait signalé des délais beaucoup plus longs (jusqu’à plusieurs années ou décennies).De plus, certaines personnes contractent un VPH, le combattent bien et ne manifestent aucun symptôme, mais le portent sans le savoir et développeront des lésions lorsque leur système immunitaire sera amoindri par l’âge, la maladie ou des traitements. Il est donc difficile de savoir précisément quand et de qui vous avez attrapé le VPH.

Qu’elles est la Cause des condylomes ?
Habituellement, le virus (VPH) e transmet lors d’un contact sexuel direct des organes génitaux, qu’il y ait pénétration ou pas, avec une personne infectée par le virus. La transmission peut aussi se produire par un contact avec des sécrétions génitales infectées. Il est extrêmement improbable de les transmettre aux membres d’une même famille (sans contact sexuel).

Deux tiers des gens exposés aux condylomes par leur partenaire en développeront dans les 2 à 3 ans qui suivent après une relation sexuelle non protégée.
Qu‘elles sont les complications chez l’homme ?
Chez l’homme , certains types de VPH sont associées (HPV 16 ou 18) au cancer de l'anus et plus rarement au cancer du pénis. Avec le temps, certaines verrues génitales peuvent se transformer en lésions précancéreuses, puis en cancer.
Comment faire le diagnostic des condylomes chez les hommes ?
Les condylomes se détectent le plus souvent à l’œil nu. Ils sont parfois difficiles à diagnostiquer parce qu’ils peuvent être de la même couleur que la peau ou se cacher dans des replis de peau ou de muqueuse.

En cas de doute, Dr Marois peut faire une biopsie (prélèvement d’un morceau de peau pour une analyse pathologique).

Il n’y a pas de test de dépistage pour détecter les personnes porteuses du virus sans lésion.

Lors du dépistage des ITSS (MTS), il n’y a pas de test spécifique aux VPH.
Qu’elle est le traitement contre les condylomes chez les hommes ?
  • Les condylomes peuvent disparaître spontanément sans aucune intervention en quelques mois chez 50 % des gens affectés.Cependant, certaines hommes en bonne santé ou avec des problèmes de système immunitaire auront de la difficulté à les éliminer.
  • Le but du traitement est de faire disparaître les lésions visibles seulement.
  • Une solution de podofilox vendu sous prescription sous les noms Condyline ou Wartex qui brûle les verrues.
  • Une crème d’imiquimod sous prescription qui stimule la réponse du système immunitaire. Cette crème est vendue sous les noms Aldara ou Vyloma.
  • L’azote liquide (cryothérapie) est fréquemment utilisé en cabinet. Les tissus sont détruits par plusieurs rendez vous successifs de gel/dégel.
  • Si le traitement est trop douloureux, la personne peut appliquer une crème anesthésiante avant le traitement.
  • La clinique du Dr Marois est un cabinet privé qui est équipé d'une salle chirurgicale mineure urologique complète. Elle est conforme aux normes établies par le Collège des médecins du Québec.
  • Dr Marois est un urologue chirurgien spécialisé qui est en mesure de vous offrir un traitement chirurgical efficace.
  • Tous les patients ont un suivi téléphonique par une de nos infirmières d’urologie dans les jours qui suivent l’intervention.

Demande de rendez-vous

Joindre un fichier