Hôpital privé avec bloc opératoire
Diagnostics

Le lichen scléreux vulvaire

Une femme surtout les femmes ménopausées sur 1000 aurait cette maladie chronique. Ellel se localise surtout sur le clitoris, les petites lèvres vaginales, à l’entrée du vagin et s’arrête au périnée.

Contrairement à ce que l’on pourrait craindre, le lichen scléreux n’est ni contagieux ni transmissible sexuellement.

Le lichen scléreux vulvaire a un impact sur la vie sexuelle. Les symptômes peuvent provoquer des douleurs lors de la pénétration vaginale et entraîner une baisse de la satisfaction sexuelle. Certaines femmes affectées éprouvent de la difficulté à atteindre l’orgasme, alors que d’autres ne ressentent plus de désir sexuel. De ce fait, elles peuvent finalement éviter les rapports sexuels.

Le lichen scléreux vulvaire a un impact sur la santé psychologique Dans certains cas, les femmes atteintes se retrouvent, en désespoir de cause, chez un(e) physiothérapeute, psychologue ou sexologue.

Le lichen scléreux vulvaire a un impact sur l’estime de soi. Le changement progressif de la peau de la vulve, l’apparition de taches de couleurs variables et d’ampoules ainsi que la disparition des petites lèvres peuvent engendrer une perception négative de leur intimité.

Le lichen scléreux vulvaire a un impact a des impacts sur le couple. Ces femmes ont tendance à éviter tout contact sexuel.

Il est tout à fait possible de jouir d’une sexualité saine et épanouissante malgré la présence du lichen scléreux. Il s’agit de savoir maîtriser la maladie, en intégrant de façon agréable et satisfaisante les traitements médicamenteux et non médicamenteux dans sa vie sexuelle.

Qu’elles sont les causes d’un lichen scléreux vulvaire ?
La cause semble être plutôt hormonale soit l’absence d’hormones de reproduction. Le lichen scléreux vulvaire apparaît principalement chez les jeunes filles prépubères et chez les femmes ménopausées.
Qu’elles sont les symptômes d’un lichen scléreux vulvaire ?
Certaines femmes ont peu de symptômes.Généralement, les signes et symptômes s’accélèrent autour de la ménopause, dès l’âge de 45 ans. Cependant, des femmes de tous âges peuvent en être atteintes.

Les symptômes les plus fréquents sont des démangeaisons au niveau de la vulve, de l’irritation, de la douleur et de la difficulté à uriner et à aller à la selle. La peau de la vulve devient blanche et s’amincit, . Cet amincissement de la peau peut engendrer des saignements, surtout si une femme se gratte beaucoup. La couleur blanche a souvent la scléreux forme d’un huit (8) qui s’étend du clitoris à l’anus, entourant la vulve.

En général, la région poilue de la vulve n’est pas atteinte. Cependant, sans traitement, les petites lèvres peuvent se fusionner aux grandes lèvres et disparaissent, le capuchon du clitoris peut se refermer et la peau située près du vagin peur se rétrécir et de refermer de plus en plus l’entrée vaginale.

Certaines femmes peuvent se plaindre de douleurs pendant les relations sexuelles ou présenter des lésions à l’entrée du vagin à la suite de relations sexuelles.
Comment faire le diagnostic d’un lichen scléreux vulvaire ?
Le diagnostic se fait principalement par un examen visuel de la vulve et de la région du périnée. Une biopsie peut être faite lors de la première visite afin de confirmer le diagnostic.
Qu’elles sont les traitements d’un lichen scléreux vulvaire ?
Le but principal du traitement est de soulager les symptômes , de contrôler le lichen scléreux et d’éviter les changements de la structure de la vulve. Cette maladie ne se guérit pas

Traitement topique de corticothérapie a haute dose :

Elle est appliqué en une très mince couche sur les parties atteintes seulement. Elle ne doit pas être appliquée sur les poils ni sur la région saine de la vulve. Elle est appliquée au coucher pour environ 4 semaines puis en traitement d’entretien à 2 a 3 fois par semaine

Traitement de plasma riche en plaquettes en micro injections :

Il s’agit d’un nouveau traitement cutané pour améliorer la qualité de la peau dans la region vulvaire chez la femme.

L’injection intime de plasma riche en plaquettes sont des micro injection intra dermique multiples et non douleureuse. . Une fois injectées sous la peau, les plaquettes libèrent des facteurs de croissance qui stimulent de façon naturelle au niveau du derme de la peau ce qui accélère sa régénération et en ralentir son vieillissement. La qualité de la peau s’en voit donc grandement améliorée (texture, épaisseur, pigment) ainsi que la densité.

Demande de rendez-vous

Joindre un fichier