Hôpital privé avec bloc opératoire
Traitements et chirurgies

Urétéroscopie semi-rigide par laser pour éliminer les pierres aux reins

Cette intervention est proposée dans les cas suivants :

  • lorsqu’un calcul dans le tiers distal de l’uretère ne s’expulse pas spontanément puisque sa taille est supérieure à 6 mm
  • en cas de douleurs importantes (si le calcul ne progresse pas)
  • en cas d’infection ou de l’obstruction d’un rein unique

À des fins de repère et de sécurité, nous commençons par l’introduction d’un guide métallique de type « Sensor ». L’appareil utilisé est un urétéroscope rigide qui sera introduit par les voies naturelles jusqu’au calcul. Généralement, celui-ci est soit fragmenté par une fibre de laser, soit attrapé à l’aide d’une sonde à « panier » (Zérotip® en rétinol).

Plus le calcul est élevé, plus la progression est difficile. La procédure nécessite parfois un urétéroscope flexible ou une deuxième intervention, administrée après avoir préparé l’uretère par la mise en place d’une sonde double J afin d’occasionner une dilatation progressive.

Comment se déroule l'intervention?
L'intervention se déroule sous anesthésie générale ou rachidienne. Elle se réalise en chirurgie d'un jour sans hospitalisation. Le geste est réalisé sous vision directe à l'aide d'une caméra et sous un contrôle fluoroscopique. À présent, il est rarement nécessaire de dilater l'uretère pour pénétrer plus facilement avec l'appareil. Lorsque le calcul est enlevé ou fragmenté, il est nécessaire de laisser en place dans l'uretère une sonde double J qui permet d'éviter les douleurs post-opératoires. Ceci facilite l'élimination des éventuels débris de calculs.

Demande de rendez-vous

Joindre un fichier