Homme
Hôpital privé avec bloc opératoire
Diagnostics

Dysfonction érectile

La dysfonction érectile

On parle de dysfonction érectile lorsqu’un homme se trouve dans l’incapacité répétée d’avoir une érection ou de la maintenir lors de relations sexuelles. Par contre, si cela se produit de façon isolée ou occasionnelle, il ne faut pas s’inquiéter: cela est normal et arrive à la plupart des hommes à un moment ou l’autre de leur vie.

Quels sont les symptômes de la dysfonction érectile?
L'incapacité persistante d'obtenir une érection :
  • L'incapacité récidivante de maintenir une érection jusqu'à l'orgasme.
  • L'incapacité persistante de pénétrer son/sa partenaire.
Quelles sont les causes de la dysfonction érectile ?
Plusieurs facteurs peuvent causer des problèmes érectiles :
  • Origine psychologique : par exemple, l’anxiété, le stress ou les problèmes relationnels.
  • Origine vasculaire : par exemple, le rétrécissement des vaisseaux sanguins, de mauvaises habitudes de vie ou une maladie. À voir : tabagisme, diabète, hypertension artérielle, augmentation du cholestérol, etc.
  • Origine neurologique : plus précisément, des dommages aux terminaisons fines du système nerveux typiquement causés par le diabète, la sclérose en plaques, un accident vasculaire cérébral, une hernie discale, etc.
  • Origine hormonale : par exemple, un taux de testostérone trop faible.
  • Origine médicamenteuse : par exemple, les effets secondaires des antidépresseurs, des anti-psychotiques, des stéroïdes, des drogues récréatives, etc.
  • Origine par atteinte des nerfs érecteurs : des séquelles directes ou indirectes d’une chirurgie (ex. : la prostatectomie radicale) ou de la radiothérapie pour le cancer de la prostate.
Pourquoi est-il important de consulter un médecin en cas de doute ?
Plusieurs facteurs peuvent faire en sorte qu'un homme souffre de dysfonction érectile et il peut être très complexe de les identifier par lui-même. En contrepartie, un médecin pourra revoir le dossier médical, faire passer un examen physique (ex: pression artérielle, examen des organes génitaux, pouls cardiaque, taux de sucre, taux de cholestérol sanguin, etc.),, faire passer un examen neurologique et réviser la consommation de substances susceptibles de causer des problèmes érectiles (ex. : tabac, drogues, médicaments, stéroïdes, alcool, etc.).

L'adoption de saines habitudes de vie, tel que bien s'alimenter, faire de l'activité physique fréquemment, arrêter de fumer et réduire sa consommation d'alcool, peut également contribuer à ce que vous soyez en bonne santé et que vous ne développiez pas de maladies qui peuvent causer des problèmes érectiles. Si la santé physique n'est pas en cause, consulter un psychologue ou un sexologue est peut-être ce qu'il vous faut. Dans tous les cas, votre médecin vous guidera vers le traitement qui est le plus approprié à votre situation.
Quels sont les traitements médicaux ?
Les patients atteints de dysfonction érectile comptent sur leur traitement afin de maintenir leur fonction sexuelle. Il existe plusieurs traitements médicaux.
  • Les traitements oraux de PDE-5 (ex. : Viagra, Cialis, Levitra ou Staxyn).
  • Les suppositoires intra-urétraux (ex. : Muse)
  • Les injections intra-caverneuses de vasodilatateurs (ex. : Caverjet ou de Trimix avec papavérine).

Ces traitements sont généralement efficaces, sont raisonnablement sécuritaires et peuvent occasionner des effets indésirables bénins ou mineurs. Cependant, ils ne modifient pas la cause du mécanisme de l'érection. Ces traitements sont généralement pris sur demande, avant l'acte sexuel, et leur effet est essentiellement limité dans le temps.

Bien que l'administration quotidienne de Cialis 5 mg au lieu du traitement sur demande permette une vie sexuelle plus spontanée, il ne modifie pas encore la cause du processus de l'érection de la dysfonction érectile.

Qu’elles sont les autres traitements non médicaux de
la dysfonction érectile ?

Dépistage rapide aux Cliniques Marois

Demande de rendez-vous

Dr Marois est un urologue non participant au régime d'assurance maladie. À ce titre, il ne peut pas réclamer le paiement de la RAMQ pour ses honoraires. Si vous avez recours à ses services professionnels, vous devez donc payer directement le coût des services rendus.

Politique d'annulation et de changement de rendez-vous

Pour assurer le bon fonctionnement de la clinique et garantir un minimum de courtoisie vis-à-vis les autres patients et le personnel, nous vous demandons de nous aviser 48 heures à l'avance pour les changements de rendez-vous, 5 jours ouvrables pour les changements de chirurgies mineures au bureau et 21 jours ouvrables pour les changements de chirurgies majeurs. Si ces délais ne sont pas respectés, des frais d'annulation de 50% du service vous seront facturés.

Merci de votre compréhension

Joindre un fichier