Hôpital privé avec bloc opératoire
Traitements et chirurgies

RÉSECTION TRANSURÉTRALE DE LA VESSIE (RTUV)

Description de la Résection transurétrale de la vessie

La RTUV est un premier traitement de tous les cancers de la vessie. Elle peut être le seul traitement nécessaire pour un cancer de la vessie qui est limité à la couche superficielle de la vessie . C’est une chirurgie d’un jour et l’anesthésie peut être rachidienne ou générale; ceci sera déterminé avant la chirurgie.

Comment se déroule une resection trans urétrale d’une tumeur de la vessie ?
Dr Marois réalise les interventions chirurgicales nécessitant un anesthésiste au centre métropolitain de chirurgie qui est le seul hôpital privé accrédité au Québec. Il utilise les dernières technologies soit une resection bipolaire dans du salin ce qui limite davantage les complications.La résection pour tumeur de la vessie se déroule avec une caméra vidéo a haute resolution.

Dr Marois insèrera alors un cystoscope (tube mince et rigide muni d'une lumière et d'une lentille) dans l'urètre et le fera glisser jusqu'à la vessie. Il se servira ensuite un rectoscope bipolaire plasmaloop qu’il introduira dans le cystoscope pour enlever la tumeur ainsi qu’une marge de tissu normal tout autour.

Il prélèvera aussi du tissu de la paroi de la vessie. Le prélèvement sera analysé afin qu’on sache si le cancer s’est développé dans la couche musculaire de la paroi de la vessie. Dr Marois brulera ensuite la région où il a enlevé la tumeur, avec un courant électrique de haute énergie (fulguration) . Cette intervention scellera les vaisseaux sanguins et détruira tout le cancer qui reste.
À quoi vous attendre immédiatement après votre RTUV ?
  • Vous demeurerez quelques heures après votre chirurgie, où le personnel infirmier veillera sur vous.
  • Par votre sonde urinaire, l’intérieur de votre vessie sera nettoyé périodiquement avec une solution aqueuse pour rincer les traces de sang (normales après ce type de chirurgie).
  • La présence de la sonde peut occasionner de l’inconfort ou même des spasmes au niveau de la vessie ; si tel est le cas, des médicaments pourront vous soulager. Vous aurez un sac à cuisse de jour et un sac de drainage pour la nuit.
  • Vous retournerez donc chez vous la journée même et vous devrez être accompagné.
  • La sonde sera retirée 5 jours plus tard ; pour se faire, vous aurez la possibilité d’aller à un CLSC près de chez vous ou au bureau du Dr Marois.
  • Lorsque la sonde urinaire sera retirée et que vous commencerez à uriner naturellement, il se peut que vous ressentiez des envies pressantes ou même un peu de douleur lors du passage de l’urine dans l’urètre ; ceci a tendance à disparaître lorsque l’inflammation se résout et que les muscles se renforcent.
Qu’elles sont les risques et complications d’une RTUTV ?
Dans la majorité des cas, l’intervention qui vous est proposée se déroule sans complication.

Lorsque la sonde vésicale est en place, des contractions vésicales douloureuses peuvent survenir, elles sont parfois associées à des fuites d’urine le long de la sonde.Vous pouvez percevoir une sensation de brûlures modérées ou avoir un saignement en urinant pendant 24 à 48 heures.
  • Saignement urinaire persistant justifiant le port prolongé de la sonde.
  • Infections urinaires sévères sont rares.
  • Obstruction de la sonde par un saignement urinaire pendant ou après l'opération susceptible de nécessiter une transfusion et/ou une nouvelle intervention chirurgicale est également rare.

Traumatisme de la vessie , de l’urètre ou d’un organe de l’abdomen pendant l’intervention nécessitant le plus souvent le port prolongé de la sonde et exceptionnellement une réparation chirurgicale immédiate (tres rare).

Problèmes cardio-vasculaires ou liés à l’anesthésie nécessitant une prise en charge et un transfert dans un service de soins intensif (tres rare).

Demande de rendez-vous

Joindre un fichier