Homme
Hôpital privé avec bloc opératoire
Traitements

Dénervation microchirurgicale du cordon spermatique

Dénervation microchirurgicale du cordon spermatique

La dénervation microchirurgicale du cordon spermatique (DMCS) est offerte en dernier recours non-invasif pour les douleurs chroniques au testicule ou au scrotum, dont les traitements conservateurs ont échoué. C’est une option de traitement qui a fait ses preuves dans l’efficacité de gestion d’une douleur chronique persistante.

Qui sont les candidats pour une dénervation microchirurgicale du cordon spermatique ?

Les hommes ayant une douleur scrotale persistante et incommodante, malgré un traitement médical reconnu (ex : les anti-inflammatoires).

Après avoir échoué à des traitements plus conservateurs, Dr Marois évaluera le patient pour voir s’il serait un bon candidat pour une dénervation du cordon spermatique. Cela se fait en injectant un anesthésique local dans le cordon et les nerfs environnants.

Une infiltration du cordon spermatique avec un anesthésiant doit être faite au préalable afin de valider l’origine testiculaire ou épididymaire via le soulagement temporaire de la douleur en question. Cette infiltration arrête temporairement la conduction des signaux de douleur à travers les nerfs inguinaux. Si cela résout la douleur, le fait de couper définitivement ces nerfs améliorera probablement également la douleur chronique. Comme il s'agit d'un test subjectif, il est important que le patient soit honnête quant à l'efficacité de l'injection, sinon la procédure ne fonctionnera pas. En contre-partie, une douleur qui touche des zones situées à l’extérieur du testicule (par exemple, douleur à la jambe ou au dos) qui n’est pas soulagée par une infiltration ne répondra pas à ce traitement.
Où se trouvent ces nerfs impliqués dans la douleur du testicule?

Les nerfs impliqués dans la douleur testiculaire ne sont pas visibles, même à l'aide d'un microscope opératoire. Ils existent dans certaines structures autour du cordon spermatique (le cordon qui transporte les vaisseaux et le canal déférent jusqu'au testicule). Des études ont montré que la plupart des nerfs se trouvent dans la couche musculaire et fasciale autour du cordon, le reste autour du canal vasculaire et dans les couches adipeuses du cordon.

Il existe également des nerfs situés à l'extérieur du cordon spermatique qui peuvent contribuer à la douleur chez certains patients.
Comment de déroule une dénervation microchirurgicale du cordon spermatique avec un Doppler?

Cette procédure peut être réalisée sous anesthésie générale. Cependant, dans les Cliniques Marois, elle est réalisée sous anesthésie locale avec une légère sédation et un bloc du cordon spermatique.

Une dénervation microchirurgicale du cordon spermatique avec un Doppler dure environ une heure et 30 minutes.

Une incision de 2-3 cm est pratiquée juste au-dessus du scrotum du côté douloureux et le cordon spermatique est amené à travers l'incision. Le cordon spermatique est facilement exposé et retenu à l’extérieur de la peau avec des instruments.

Un microscope opératoire à haute puissance est ensuite installé et le cordon spermatique est ouvert en incisant le muscle et le fascia du cordon spermatique à l’aide d’un électrocautère. Dr Marois utilise aussi un Micro-Doppler pour identifier les artères du testicule, qui seront préservées avec le plus grand soin. Le Micro-Doppler diminue considérablement les risques vasculaires de la chirurgie.

Vient alors le temps de la dénervation : généralement une dissection agressive donne au patient les meilleures chances de résolution complète de la douleur. Il y a une petite chance que cela puisse conduire à de petites zones d'engourdissement sur le scrotum.

Pour terminer, la peau est refermée en différentes couches avec des sutures et de la colle chirurgicale pour un meilleur résultat esthétique.
Quelles sont les complications possibles d’une dénervation microchirurgicale du cordon spermatique ?

Hydrocèle secondaire : le risque est très faible (moins de 1%) puisque la dissection du cordon spermatique se fait sous microscope et les tissus lymphatiques ne sont pas sectionnés ou ligaturés. Cela peut être corrigé par la suite, si nécessaire.

Ecchymoses (peau bleutée).

Hématome. Bien que rare, celui-ci pourrait nécessiter un drainage.

Infection au niveau de la plaie. Les plaies infectées peuvent devenir chaudes, enflées, rouges et douloureuses, avec un drainage important du site de l'incision. Les patients peuvent aussi développer de la fièvre. Si la plaie s'infecte (généralement 3 à 5 jours après l'intervention), des antibiotiques peuvent être nécessaires.

Atrophie testiculaire : elle est secondaire à une ischémie du testiculaire si une branche artérielle a été ligaturée. Elle est exceptionnelle après une DMCS par microscopie et micro-doppler sous inguinal.
Quel est le taux de réussite d’une dénervation microchirurgicale du cordon spermatique ?
Parmi les patients qui ont une réponse significative au bloc anesthésiant du cordon spermatique, environ 70-80% auront une bonne réponse après une dénervation. De plus, selon les études récentes, cet effet semble être durable. Ceux qui échouent à cette chirurgie sont généralement des patients dont la douleur n'est pas localisée principalement au testicule. Ces patients souffrent généralement d’une autre pathologie, telles que des spasmes du muscle pelvien ou d’une prostatite, qui peuvent contribuer à leur douleur. Les récidives tardives de la douleur semblent être rares.
Quelles sont les autres options chirurgicales à une dénervation microchirurgicale du cordon spermatique ?

L’orchidectomie (excision complète du testicule) et l’épididymectomie ont été décrites comme des solutions permettant de traiter le problème de la douleur scrotale chronique. L’orchiectomie est rarement réalisée compte-tenu de son caractère agressif sans garantie de résolution complète de la douleur scrotale chronique. Effectivement, l’expérience clinique démontre que certains patients demeurent avec une douleur malgré l’absence du testicule.

L’épididymectomie est réalisée en dernier recours dans les cas de douleur clairement limitée à l’épididyme.

Leur succès est variable, avec des taux allant de 20 à 70%.

Demande de rendez-vous

Dr Marois est un urologue non participant au régime d'assurance maladie. À ce titre, il ne peut pas réclamer le paiement de la RAMQ pour ses honoraires. Si vous avez recours à ses services professionnels, vous devez donc payer directement le coût des services rendus.

Politique d'annulation et de changement de rendez-vous

Pour assurer le bon fonctionnement de la clinique et garantir un minimum de courtoisie vis-à-vis les autres patients et le personnel, nous vous demandons de nous aviser 48 heures à l'avance pour les changements de rendez-vous, 5 jours ouvrables pour les changements de chirurgies mineures au bureau et 21 jours ouvrables pour les changements de chirurgies majeurs. Si ces délais ne sont pas respectés, des frais d'annulation de 50% du service vous seront facturés.

Merci de votre compréhension

Joindre un fichier