Homme
Hôpital privé avec bloc opératoire
Hormonothérapie de remplacement bio-identique par implants

Progestérone micro-ionisée chez la femme ménopausée

Hormonothérapie de replacement par de la progestérone micro-ionisée chez la femme ménopausée

Cette thérapie consiste en le remplacement de la progestérone chez la femme ménopausée qui n’a pas subi d’hystérectomie.

Bien que cette thérapie est toujours complémentaire à l’hormonothérapie bio-identique de remplacement d’œstrogène, elle peut aussi être offerte seule.

La thérapie de progestérone bio-identique micro-ionisée a plusieurs effets bénéfiques, dont l’amélioration des symptômes de la ménopause. De plus, cette thérapie a peu d’effets secondaires et est sécuritaire.

Qu’est-ce la progestérone bio-identique micro-ionisée?
La progestérone micro-ionisée est de la progestérone finement moulue dans un laboratoire, de sorte qu’elle peut donc être absorbée facilement dans le sang. La « progestérone bio-identique micro-ionisée » fait référence à la progestérone micro-ionisée extraite de plantes, qui correspond étroitement à la progestérone produite naturellement par les ovaires.

La progestérone bio-identique consiste donc en l’utilisation d'hormones végétales identiques au niveau moléculaire aux hormones humaines. Le terme «bio-identique» signifie que les hormones contenues dans le produit sont chimiquement identiques à celles que le corps humain produit. En fait, les hormones contenues dans les médicaments bio-identiques peuvent ne pas être différentes de celles de l'hormonothérapie traditionnelle.

« Naturel » signifie que les hormones contenues dans le produit proviennent de sources végétales ou animales, et qu’elles ne sont pas synthétisées dans un laboratoire.

La progestérone synthétique est de l’acétate de médroxyprogestérone, fabriquée en laboratoire. Elle se retrouve dans les pilules contraceptives et d’autres formes de traitements hormonaux utilisés pour la ménopause. La progestérone synthétique se retrouve notamment dans Provera.
Quelles sont les formes d’administration de la progestérone bio-identique?
  • La progestérone bio-identique est couramment utilisé dans les crèmes, les lotions et les gels transdermiques (topiques). L’absorption cutanée des gels de progestérone peut être très variable (40%) d’une personne à l’autre. La progestérone bio-identique qui n’est pas appliqué correctement peut être moins efficace ou ne pas fonctionner du tout. Une application est mieux absorbée dans les endroits denses en capillaires proches de la surface de la peau, comme le haut de la poitrine, les bras intérieurs, les mains, les pieds et les seins.

    L’avantage des crèmes ou des gels vaginaux, l'hormone pénètre directement dans la circulation sanguine sans avoir à être métabolisée par le foie. Le principal problème des crèmes à la progestérone est qu'elles ne sont pas encore suffisamment standardisées pour que nous sachions quelles doses correspondent à quels taux sanguins de progestérone. Aussi, les crèmes n'aident pas à dormir comme le fait la progestérone orale.
  • La progestérone bio-identique est alors souvent utilisées par voie orale. Les avantages de la progestérone orale sont que les niveaux sanguins d'une dose donnée sont connus et qu'elle augmente le sommeil profond. La progestérone par voie orale n'a pas le même profil de risque que l'œstrogène par voie orale; il a un ensemble entièrement différent d'actions moléculaires dans le corps.

    La progestérone de Prométrium est dérivée en laboratoire d'ignames ou de soja. Elle est la capsule de prescription commune de la progestérone naturelle micro-ionisée, disponible en capsules de 100 mg ou de 200 mg. Prométrium est fabriqué à base d'huile d'arachides pour permettre une meilleure absorption. Elle se prend par voie orale la nuit. Si vous êtes allergiques aux arachides, des pharmacies spécialisées de préparations magistrales peuvent également proposer des formes alternatives dans différents types de capsules d’huile, sur commande spéciale aux Cliniques Marois.
    Les seules contre-indications pour l'administration de progestérone au sens strict sont les rares réactions allergiques auto-immunes. Il y a également une interaction avec les médicaments anti-épileptiques qui sont métabolisés plus rapidement par le foie.
Quelle est la physiologie de la progestérone bio-identique?
La progestérone est produite  par les ovaires et par certaines parties des surrénales.

Environ 95 à 98% de la progestérone dans le sang est liée aux protéines, la majeure partie étant liée à l'albumine sérique. L'administration orale augmente les taux plasmatiques de métabolites de progestérone qui sont actifs.

Les recherches sur les effets physiologiques de la progestérone ont commencé au début du XXe siècle : pendant longtemps, l'opinion établie était que l'administration orale de progestérone n'avait qu'une efficacité limitée, car sa biodisponibilité était fortement réduite en raison de son absorption limitée. Cela a conduit à l'utilisation de d’hormones synthétiques, car elles sont plus résistantes à la dégradation hépatique. Cependant, l’hormonothérapie synthétique est associée à : 
  • Des effets secondaires importants en raison de leurs effets sur les œstrogènes & les androgènes
  • Des effets minéralocorticoïdes et négatifs sur le métabolisme du glucose et le métabolisme des lipides
Des doses orales très élevées étaient alors nécessaires pour obtenir des effets biologiques.

Les progrès dans les techniques de micro-ionisation ont amélioré la propriété de résorption de la progestérone et, après 1980, une thérapie orale utilisant de la progestérone naturelle était possible.

Les progrès de la micro-ionisation et la suspension de progestérone dans les solutions d'huiles, ont conduit à de nouvelles données qui ont démontré la biodisponibilité de la progestérone administrée par voie orale.
Quelles sont les effets de la progestérone bio-identique chez la femme ménopausée?
La progestérone affecte un certain nombre de changements dans le système reproducteur et les glandes mammaires, qui ont des implications importantes pour son utilisation thérapeutique potentielle.

Ces effets indiquent un certain nombre de domaines où l'administration de progestérone pourrait être bénéfique.

Effet de la progestérone bio-identique sur l’humeur
La progestérone bio-identique a un effet calmant et stabilisateur d'humeur. Les progestatifs synthétiques, en revanche, tels que l'acétate de médroxyprogestérone et l'acétate de noréthindrone, ont tendance à être associés à un ensemble d'effets désagréables à ce niveau.

Effet protecteur de la progestérone bio-identique contre le cancer de l‘utérus 
La progestérone offre une protection de l'endomètre chez les femmes recevant des œstrogènes pour traiter les symptômes de la ménopause. Lalumière et ses collègues ont démontré que les femmes qui recevaient de la progestérone micro-ionisée avaient significativement moins d'épisodes hémorragiques et des saignements plus courts que le groupe témoin qui recevait une hormonothérapie synthétique.

Effet de la progestérone bio-identique sur la glycémie 
Plusieurs études ont montré que les femmes ménopausées non-diabétiques ont des taux de glycémie à jeun significativement plus bas et des taux d'insuline à jeun encore plus faibles pendant le traitement par œstrogène par rapport aux groupes placebo. L'administration de progestérone ne devrait pas entraîner de modifications importantes du métabolisme du glucose. L'étude E3N 63 a également montré que l'administration d'œstrogènes transdermiques avec de la progestérone micro-ionisée réduisait considérablement le risque de diabète, même sur une période d'exposition importante. Contrairement à l’oestrogène synthétique, la progestérone n'a aucun effet néfaste sur le métabolisme du glucose. 

Effet de la progestérone bio-identique sur la pression artérielle
Toutes les études existantes sur la progestérone montrent qu'en général, l'effet de la progestérone sur la pression artérielle est neutre et peut même avoir un effet légèrement antihypertenseur.

Effet de la progestérone bio-identique sur le poids corporel
La progestérone administrée au cours de l'essai PEPI était également neutre en ce qui concerne le poids corporel, ce qui suggère que la progestérone n'a aucun effet sur ce paramètre.

Effet de de la progestérone bio-identique sur le cholestérol 
Globalement, l'œstrothérapie est associée à des effets positifs à long terme (augmentation des taux de HDL-C [C: cholestérol], baisse des taux de LDL-C) sur le profil lipoprotéique des femmes ménopausées, bien qu'il soit à noter que cet effet a été constaté plus fréquemment pour les œstrogènes administrées par voie orale. Contrairement à ces résultats, les hormones synthétiques  combinées à des œstrogènes réduisent les concentrations de HDL-C. Une comparaison directe avec les hormones synthétiques (MPA, noréthistérone ou norgestrel) a montré que la progestérone micro-ionisée a moins d'effets négatifs sur les métabolites HDL-C par rapport aux hormones synthétiques.

Effet de la progestérone bio-identique sur le cerveau 
La progestérone exerce plusieurs effets sur le système nerveux central. Le plus important d'entre eux est un effet sédatif, créé par ses métabolites, en particulier la 5α- et la 5β-allopregnanolone.

Des doses allant jusqu'à 1200 mg ont été testées dans diverses études. Il a été constaté que les patientes décrivaient subjectivement une sensation de fatigue mais n'avaient pas altéré leurs performances psychologiques ou physiques.

Ce phénomène peut être mis à profit pour traiter les femmes ménopausées souffrant de troubles du sommeil en leur administrant de la progestérone le soir. Des études sur Prometrium et le sommeil ont été réalisées chez l'homme mais pas chez la femme Ont montré que la progestérone orale augmentait le sommeil profond d'environ 15%. La progestérone orale provoque un sommeil profond sans risque de dépendance, sans suppression du contrôle respiratoire (comme tous les autres sédatifs puissants) et sans diminution du sommeil réparateur à mouvements oculaires rapides (REM), elle est plus sûre que tous les somnifères actuellement disponibles.

De plus, une différence importante a été notée entre la progestérone et les hormones  synthétiques: les hormones synthétiques ne sont pas converties en métabolites précités et n'ont donc pas d'effet sur le sommeil.
Quel est le risque de cancer du sein de la progestérone bio-identique chez la femme ménopausée?
Depuis la publication de l'étude WHI, l’hormonothérapie synthétique dans la ménopause a été associée à une augmentation des taux de cancer du sein. Les données de l'étude WHI et les résultats de l'étude «Million Women» ont conduit au début de 2000 à une baisse brutale des traitements hormonaux des symptômes de la ménopause.

Les hormones synthétiques tels que le MPA ou la noréthistérone seuls ou en combinaison avec des œstrogènes peuvent stimuler les cellules cancéreuses du sein in vitro.

Cependant, la progestérone bio-identique seule ou en association avec des œstrogènes avait un effet anti-prolifération ou anti-cancer du sein.
Quelle est la sécurité de la progestérone bio-identique dans l'hormonothérapie?
Les attitudes négatives à l’égard de l’hormonothérapie depuis la publication de « L’essai sur l’initiative pour la santé des femmes » (WHI) en 2002 font l’objet d’une controverse constante. Cette étude portait sur la combinaison d'œstrogène et de progestatif (Prempro) pour prévenir les symptômes de la ménopause. L'inquiétude est due à la synthèse controversée de Prempro, créée dans un laboratoire par des sociétés pharmaceutiques, qui n'est pas de la progestérone pure. Prempro a été modifié et il n'est pas bio-identique. L’étude a été arrêtée en 2002 car les utilisatrices d'hormones avaient un risque plus élevé de cancer du sein, de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de formation de caillots sanguins.

L'essai PEPI a été la première grande étude à utiliser la progestérone micro-ionisée par voie orale pour traiter les symptômes de la ménopause. Dans cette étude prospective contrôlée contre placebo de 3 ans, 875 femmes ménopausées non hystérectomisées ont été randomisées. Des biopsies de l'endomètre ont été réalisées chez 596 patientes après le traitement. Aucun effet négatif n'a été trouvé dans le groupe de femmes recevant de la progestérone.

L’étude de cohorte française E3N a collecté des données auprès de plus de 87 000 femmes ménopausées pour évaluer l'efficacité et la sécurité en mettant un accent particulier sur les taux de cancer du sein et de thrombo-embolie. Plusieurs hormones synthétiques ont été comparées à la progestérone micro-ionisée. Les taux de cancer du sein et de thrombo-embolie n'ont pas augmenté après l'administration de progestérone en hormonothérapie contrairement aux femmes qui n'ont pas reçu de traitement hormonal.

La publication la plus récente des rapports KEEPS (KEEPS: Kronos Early Estrogen Prevention Study) en 2011 a non seulement signalé des effets positifs de la progestérone sur les fonctions cognitives, mais a également décrit un effet protecteur pour le système cardiovasculaire; le risque de cancer du sein n'a pas augmenté chez les femmes ménopausées comparativement au placebo. Les taux de cancer de l'endomètre, d'accident vasculaire cérébral, d'infarctus du myocarde et de thrombo-embolie étaient également inchangés.
Quels sont les avantages d’une hormonothérapie de remplacement bio-identique avec de la progestérone bio-identique micro-ionisée ?
Le rôle principal de la progestérone bio-identique micro-ionisée est de protéger l'utérus contre l'exposition continue aux œstrogènes.

Le traitement avec de la progestérone bio-identique par voie orale améliore les bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes. De plus, beaucoup de femmes ont déclaré se sentir calmes et pouvoir dormir après avoir pris de la progestérone micro-ionisée, ce qui complète leur traitement aux œstrogènes.

La progestérone micro-ionisée a moins d'effets secondaires - voir aucun - par rapport aux progestatifs de synthèse, tels que Provera [acétate de médroxyprogestérone].

Le traitement avec de la progestérone bio-identique par voie orale pour les femmes ménopausées améliore l'ostéoporose. La progestérone stimule la formation de nouveaux os. Des niveaux normaux de progestérone cyclique, par exemple, sont nécessaires pour prévenir la perte osseuse chez les femmes pré-ménopausées en bonne santé âgées de 20 à 40 ans avec des cycles menstruels réguliers et des niveaux d'estrogène normaux.
Quelles sont les études?
P. Stute, L. Wildt & J. Neulen. The impact of micronized progesterone on breast cancer risk: a systematic review: 111-122.

P.-A. Regidor. Progesterone in Peri- and Postmenopause: A Review. Geburtshilfe Frauenheilkd. 2014 Nov; 74(11): 995–1002.

Demande de rendez-vous

Dr Marois est un urologue non participant au régime d'assurance maladie. À ce titre, il ne peut pas réclamer le paiement de la RAMQ pour ses honoraires. Si vous avez recours à ses services professionnels, vous devez donc payer directement le coût des services rendus.

Politique d'annulation et de changement de rendez-vous

Pour assurer le bon fonctionnement de la clinique et garantir un minimum de courtoisie vis-à-vis les autres patients et le personnel, nous vous demandons de nous aviser 48 heures à l'avance pour les changements de rendez-vous, 5 jours ouvrables pour les changements de chirurgies mineures au bureau et 21 jours ouvrables pour les changements de chirurgies majeurs. Si ces délais ne sont pas respectés, des frais d'annulation de 50% du service vous seront facturés.

Merci de votre compréhension

Joindre un fichier