Hôpital privé avec bloc opératoire
À partir de
1365$
Traitements et chirurgies

Injection intime de plasma riche en plaquette (PRP) pour trouble de l’orgasme chez la femme

Nouveau traitement de la dysfonction sexuelle féminine et pour améliorer l’intensité d’un orgasme chez la femme ou soigner une dysfonction sexuelle féminine.

L’injection intime de plasma riche en plaquettes pour les troubles orgasmiques ou sexuels féminins, également nommés « O-Shot® », est une injection simple et peu douloureuse, qui a pour but d’augmenter la circulation sanguine et la réponse orgasmique des régions clitoridiennes, périurétrale et vaginale antérieure.

Dr Marois est un médecin certifié et autorisé à offrir cette technique innovatrice. Le « O-Shot® » est une technique déposée pour son uniformité d’utilisation du PRP aux organes génitaux externes de la femme et est conçu pour améliorer le plaisir sexuel des femmes. L’infiltration intime de PRP est donc une option non chirurgicale pour renforcer la sexualité féminine.

Qui sont les candidates pour une infiltration intime de PRP pour un problème sexuel féminin?
  • Les femmes qui désirent améliorer leur vie sexuelle
  • Les femmes pour qui une dysfonction sexuelle féminine est un problème qui engendre des tensions dans un couple. Certaines femmes ont moins de plaisir, ou un orgasme moins intense ou peu fréquent pendant une activité sexuelle
  • Les femmes qui présentent une faible libido par manque de sensibilité vaginale
  • Les femmes qui présentent une dyspareunie (pénétration douloureuse)
  • Les femmes qui ont une faible excitation clitoridienne
  • Les femmes qui présentent un manque de lubrification ou une sécheresse vaginale
  • Les femmes ayant un lichen scléro-atrophique vulvaire persistant
Comment fonctionne le plasma riche en plaquettes (PRP)?
Le plasma riche en plaquettes est une avancée majeure dans la médecine régénérative.

Le PRP est utilisé dans différentes sphères de la médecine telle que la médecine sportive pour prendre en charge certaines blessures. Il est de plus en plus utilisé en chirurgie pour certaines interventions pour accélérer le temps de cicatrisation. Dans le domaine de la médecine esthétique, le PRP est un atout significatif dans la prise en charge dans les anciennes vergetures en stimulant la production de collagène par les fibroblastes. L’injection de PRP dans le cuir chevelu, améliore l’ancrage des greffons et stimule certains follicules pileux dans le traitement de l’alopécie. Il est utilisé dans le visage en guis de cure de rajeunissement. Le PRP est aussi utilisé aussi pour les soins esthétiques des seins.

Son principe est relativement simple. Il consiste à effectuer une prise de sang dans le bras. Ensuite, la fiole est centrifugée par un dispositif approuvé par Santé Canada pour isoler le PRP du sang total pour un usage autologue. Le sang est séparé en 2 phases. Les globules rouges dans le bas et le sérum dans le haut. Le sérum est la phase qui est d’intérêt; il est rempli de plaquettes qui ont libéré des facteurs de croissance sous l’effet de la centrifugation. Il stimule donc le corps à guérir, réparer ou repousser divers tissus en utilisant des plaquettes, des facteurs de croissance et d'autres marqueurs chimiques à haute concentration. Il s’agit vraisemblablement d’une thérapie par injection régénératrice. Ce produit a une capacité puissante pour régénérer les tissus. La couleur du plasma peut varier d’un jaune foncé à jaune clair selon le contenu lipidique.
Comment fonctionne le plasma riche en plaquettes (PRP) pour le traitement des problèmes sexuels féminins (O schot) ?
Un des facteurs de croissance (parmi plus de 20 connus) trouvés dans le PRP comprend le facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF)

L’injection PRP dans les corps caverneux clitoridiens, dans la région péri-urétrale et dans la paroi vaginale antérieure semble stimuler la régénération des vaisseaux sanguins, des nerfs et des tissus. Ils deviennent plus sains et fonctionnels dans les zones de réponse sexuelle et de continence urinaire.

Les tissus deviennent alors plus souples, plus sensibles et plus élastiques et deviennent plus lubrifiés lorsqu'ils sont stimulés.

Le PRP permet alors un certain rajeunissement des tissus, améliore la sensation et renforçait la réponse orgasmique. Les autres avantages signalés comprennent l'amélioration des rapports sexuels (au niveau de la douleur) et des symptômes urinaires, y compris une diminution ou une résolution d’une incontinence urinaire à l’effort chez certaines patientes.
Quels sont les risques et complications possibles après une infiltration intime de PRP?
Le traitement PRP intime n'a aucune interaction sur la médication ou sur la santé cardio-vasculaire. Il n’y a pas de contre-indication absolue. Par exemple, la prise d’anticoagulants n’empêche pas d’obtenir le traitement; le risque d’ecchymoses cutanées sera simplement plus fréquent.

Les réactions cutanées temporaires au site d’infiltration sont possibles. À voir : rougeurs, léger inconfort, oedème ou enflure ou ecchymoses.
Combien de temps dure l’efficacité du PRP sur la qualité de l’orgasme ou du plaisir sexuel?
Les femmes ayant suivi la procédure intime de PRP ont rapporté une augmentation de leur réponse sexuelle dans les jours et les semaines suivant le traitement. Plusieurs patientes rapportent une amélioration significative. Les résultats sont relativement durables, entre 12 et 18 mois.

Une nouvelle infiltration peut être répétée au besoin.
Comment se déroule la procédure d’une infiltration intime de plasma riche en plaquettes pour troubles orgasmiques ou sexuels féminins?
La procédure occasionne peu ou pas d’inconfort, suite à l'anesthésie locale.

Bien que cela prend environ 5 minutes à réaliser, il faut cependant prévoir environ 30 minutes pour signer le consentement, répondre aux questions, appliquer une crème anesthésiante, faire un prélèvement sanguin dans le bras, centrifuger les prélèvements, transférer le PRP dans des seringues, ajouter un tampon physiologique pour activer le PRP, anesthésier quelques minutes le clitoris avec de la glace et finalement procéder aux infiltrations du PRP sous le capuchon clitoridien et la région péri-urétrale.
Y a- t-il d’autres traitements pour améliorer les résultats d’une perte de sensibilité pour atteindre plus facilement un orgasme?
Il existe le serrement vaginal par laser. L’indication pour ce traitement est le relâchement vaginal, secondaire aux accouchements et à la perte de collagène due au vieillissement. Ce relâchement vaginal occasionne souvent chez certaines femmes une perte de sensibilité et une plus grande difficulté à avoir du plaisir afin d’obtenir un orgasme.

Demande de rendez-vous

Joindre un fichier