Procédures

Recommandations post-opératoires suite à une urétéroscopie semi-rigide

La reprise du travail et des efforts physiques est autorisée très rapidement.

La sonde double J entraine un inconfort plus ou moins important : saignement dans l’urine variable en fonction des activités, brûlures en urinant, mictions fréquentes et douleurs dans le dos au moment d’uriner (que l’on évite en urinant souvent et assis penché en avant).

La sonde double J est ensuite enlevée sous anesthésie locale en cystoscopie, aux cliniques.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ou vous avez des questions? Écrivez-nous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais!

    Joindre un fichier